Maladies respiratoires

Partager cette page
Maladies respiratoires

Asthme – Prototype

Partager cette page
En savoir plus

Définition

La définition de l’asthme implique généralement quatre principaux éléments:

Épidémiologie

L’asthme est la maladie respiratoire chronique la plus commune, tant chez les enfants que les adultes. Sa prévalence est stable depuis quelques années, affectant de 0.2% à 21% de la population adulte, selon le pays. Il peut apparaitre à tout âge, mais aussi disparaitre, notamment à l’adolescence.

Capsule asthme sévère

L’asthme sévère se définit comme suit selon la SCTSociété canadienne de thoracologie:

Facteurs de risque

Facteurs personnels

Facteurs environnementaux

  • Prédispositions génétiques
  • AtopieSe définit comme des « prédispositions héréditaires à développer des manifestations d’hypersensibilité immédiate ». (Larousse en ligne) (75% des asthmatiques)
  • Sexe féminin
  • Enfants (surtout les garçons)
  • Afro-Américains
  • Hyperréactivité bronchique
  • Obésité
  • Faible statut socioéconomique
  • Exposition à la fumée de tabac (surtout chez les femmes)
  • Pollution de l’air
  • Exposition occupationnelle
  • Infections virales et bactériennes
  • Environnement aseptisé (Système immunitaire peu développé)
  • Stress
  • Allergènes intérieurs et extérieurs

Ressources

https://pubmed-ncbi-nlm-nih-gov.acces.bibl.ulaval.ca/29756989/
https://pubmed-ncbi-nlm-nih-gov.acces.bibl.ulaval.ca/22561835/

Autre liens utiles:

Association pulmonaire du Canada:
www.poumon.ca

The Asthma Society of Canada:
www.asthma.ca

Pour en savoir plus sur l’asthme, consulter un centre d’enseignement sur l’asthme:
http://www.rqesr.ca/fra/services-educatifs/trouvez-un-centre-denseignement.asp

Nous joindre

Chaire de transfert de connaissances,
éducation et prévention en santé respiratoire
et cardiovasculaire

IUCPQ-UL
2725 Chemin Ste-Foy
Pavillon U-3771
Québec (Qc) G1V 4G5


Nous répondrons à votre question dans les meilleurs délais.

Les renseignements que vous recevrez seront à titre informatif seulement et ne devront en aucun cas se substituer à l’avis d’un médecin, pharmacien ou autre professionnel de la santé.

[email protected]

Abonnez-vous à l'infolettre