Chaire de transfert de connaissances coeur/poumons

Agrandir la policeRéduire la police
 

Apnée du sommeil

Définition et nom

Qu'est-ce que l'apnée du sommeil ?

L'apnée obstructive du sommeil, aussi appelée « syndrome d'apnée–hypopnée obstructive- AOS», est une maladie qui se caractérise par un blocage de la respiration pendant le sommeil. Il existe aussi une forme plus rare d'apnée non-obstructive associées à des problèmes circulatoires ou neurologiques.

Cause

Qu'est-ce qui cause l'apnée du sommeil ?

Dans l'apnée obstructive du sommeil, les voies respiratoires supérieures s'affaissent pendant le sommeil, avec blocage de la respiration. L'arrêt de la respiration est appellée « apnée » et sa réduction « hypopnée ». Ceci cause une réduction de l'oxygène dans le sang et des micro-éveils suite aux épisodes d'obstruction répétée qui rendent le sommeil non-réparateur. Ceci peut ne pas avoir de cause précise, mais la présence d'obésité, une grosse langue, un menton fuyant (rétrognathie), de grosses amygdales, ou parfois d'autres problèmes (inflammationnnasale (rhinite), problèmes de glande thyroïde,…) et la prise d'alcool peuvent encourager ce phénomène.

Prévention et intervention

Quelles sont les manifestations de l'apnée du sommeil ?

Si elle n'est pas traitée, l'AOS peut entraîner des problèmes de santé, des accidents, et le décès prématuré. Elle se manifeste surtout par un ronflement important, un endormissement fréquent le jour, une impression de blocage de la respiration la nuit, un sommeil non-réparateur, des troubles de l'humeur, maux de tête matinaux, et fatigue persistante.

Comment le médecin peut-il confirmer que j'ai une apnée du sommeil ?

Un test vérifiant si l'oxygène baisse dans le sang la nuit (oxymétrie nocturne) est souvent utilisé comme test de dépistage. Des tests plus sophistiqués (ex : polygraphie de ventilation) dont certains en laboratoire (polysomnographie) peuvent permettre de mieux identifier le problème et son degré.

Comment se traite l'apnée du sommeil ?

On corrigera idéalement les facteurs qui ont contribué à son apparition. Cependant pour la plupart, ces facteurs ne sont pas identifiés et plusieurs options de traitement seront possibles. Il peut s'agir de chirurgie d'excision de tissus mous dans la gorge (Uvulopalatopharyngoplastie) ou de certaines prothèses mandibulaires (sorte de dentier qui avance la mâchoire inférieure), quoique le traitement le plus fréquemment suggéré est le CPAP (Continuing Positive Airway Pressure), soit un appareil qui pousse de l'air dans les voies respiratoires, habituellement via un masque nasal étanche, afin d'empêcher les voies respiratoires de s'affaisser. Un test (titration) sera fait pour déterminer la pression d'air nécessaire pour chacun. Il est bien certain que la perte de poids et l'abstention d'alcool avant de se coucher pourront aider.

Ressources

Reportages télévisés

30 novembre 2008
Entrevue avec le Dr Frédéric Sériès, pneumologue. Dr Sériès parle des problèmes reliés à l'apnée du sommeil.

Ce reportage est une gracieuseté de l'émission Découverte de Radio-Canada.

Vidéos


1. Apnée obstructive du sommeil

2. Vivre avec


3. Description et facteurs prédisposants

4. Nuits agitées, sommeil pertubé

5. Mécanismes d'obstruction et conséquences

6. Je suis apnéique... et la vie continue

7. Manifestation clinique

8. Polygraphie ventilatoire

9. Polysomnographie ventilatoire

10. Approche thérapeutique pression positive continue

11. Approche thérapeutique orthese dentaire

12. Approche thérapeutique chirurgie ORL

13. Approche thérapeutique perte pondérale

14. La somnolence au volant

 
 
 

Site internet par