Chaire de transfert de connaissances coeur/poumons

Agrandir la policeRéduire la police
 

Maladie artérielle périphérique

Définition et nom

Qu'est-ce que la maladie artérielle périphérique?

La maladie artérielle périphérique se définit comme un blocage partiel ou total d'une artère causé par une accumulation de lipides dans la paroi des vaisseaux artériels se situant en périphérie de l'aorte (aux membres supérieurs et inférieurs ainsi qu'au cerveau). Cependant, la maladie artérielle périphérique fait généralement référence au dépôt d'athérosclérose dans les artères des membres inférieurs : les jambes. Le blocage d'une artère entraînera une diminution de la circulation du sang vers les organes et les muscles en périphérie, diminuant ainsi l'apport en nutriments et en oxygène.

Cause

Quelle est la cause de la maladie artérielle périphérique ?

La maladie artérielle périphérique est causée par l'accumulation de lipides dans la paroi des vaisseaux artériels, soit l'athérosclérose. L'athérosclérose est une maladie caractérisée par l'accumulation de cholestérol sanguin, de molécules inflammatoires et d'éléments fibreux à l'intérieur de la paroi des grandes artères. Cette pathologie est bien entendu une conséquence dégénérative reliée au vieillissement, mais il s'agit également d'une condition associée au cholestérol sanguin et à d'autres facteurs de risque de la maladie cardiovasculaire (tabagisme, hypertension artérielle, diabète, obésité, sédentarité et génétique).

Prévention et intervention

Quelles sont les manifestations de la maladie artérielle périphérique?

Le principal symptôme de la maladie artérielle périphérique est la claudication intermittente. Celle-ci se caractérise par une douleur aiguë dans le muscle de la jambe en action, qui disparaît ensuite avec le repos. Avec la progression de la maladie, la douleur peut apparaître également au repos. La manifestation typique de la claudication intermittente est localisée dans les mollets ou les cuisses. Lorsque la douleur se fait sentir au repos, elle apparaît dans le pied. Toutefois, la maladie n'entraîne pas de symptômes chez tous les individus atteints.

Comment le médecin pourra-t-il confirmer que je fais une maladie artérielle périphérique?

Deux méthodes sont utilisées pour diagnostiquer la maladie artérielle périphérique. La première consiste à poser un diagnostic à partir du symptôme de claudication intermittente grâce à l'utilisation d'un questionnaire (le questionnaire d'Édimbourg). La seconde méthode se fait à l'aide des tensions artérielles mesurées au bras et à la cheville. Ainsi, à l'aide de l'index cheville-bras (division des chiffres de la tension artérielle systolique à la cheville sur la tension artérielle systolique au bras), le médecin diagnostiquera une maladie artérielle périphérique pour un rapport inférieur à 0,90. Avec cette méthode, il est possible de poser le diagnostic avant l'apparition de symptômes.

Comment se traite la maladie artérielle périphérique?

L'athérosclérose étant généralement irréversible, la prise en charge des facteurs de risque et éventuellement la chirurgie pourront améliorer la qualité de vie des individus atteints. L'un des meilleurs traitements connus pour la maladie artérielle périphérique est de traiter les facteurs de risque et d'encourager la pratique régulière d'activités physiques. L'activité physique serait même le traitement médical le plus efficace pour cette condition. Par ailleurs, le tabagisme est un facteur de risque important dans la maladie artérielle périphérique et serait hautement associé à la progression de la maladie. La cessation tabagique doit donc faire partie intégrante du traitement. Quand la maladie atteint des stades plus avancés, la chirurgie devient le traitement par excellence.

Ressources

Pour en savoir plus sur la maladie artérielle périphérique, voir la section Maladie artérielle périphérique (MAP) dans la section Guide santé du site du gouvernement du Québec: http://www.guidesante.gouv.qc.ca 

 
 
 

Site internet par