Chaire de transfert de connaissances coeur/poumons

Agrandir la policeRéduire la police
 

Dyslipidémie (Cholestérol)

Définition et nom

Qu'est-ce que le cholestérol et que veut-on dire par «dyslipidémie» ?

Une dyslipidémie est une anomalie du taux de gras dans le sang. Il en existe plusieurs types mais les anomalies liées au cholestérol sont parmi les plus fréquentes.

Le cholestérol est une substance cireuse (matière grasse) présente naturellement dans le corps. Il sert à la structure des cellules et à la fabrication de certaines hormones et de la vitamine D ainsi qu'à produire des acides biliaires qui aident à digérer les gras. Le cholestérol provient de deux sources: d'abord nous fabriquons (surtout dans le foie) la quantité dont nous avons besoin mais il est aussi présent dans certains aliments que nous consommons. Tous les aliments comportant des graisses animales contiennent un certain degré de cholestérol. Les principales sources de cholestérol alimentaire sont le fromage, les jaunes d'oeufs, le boeuf, le porc, la volaille et les crevettes.

Le cholestérol est donc une substance indispensable à notre organisme mais Il est largement reconnu qu'un taux de cholestérol élevé est un des principaux facteurs de risque pour les maladies cardiaques. Plus de 40 pour cent des Canadiens âgés de 20 à 79 ans ont un taux de cholestérol total qui risque de nuire à leur santé.

Le cholestérol circule dans le sang sous 2 formes, selon son transporteur; les LDL* (mauvais cholestérol) et les HDL* (bon cholestérol). Le « mauvais » cholestérol peut former des dépôts sur les parois des artères (plaques). Ces dépôts peuvent rétrécir les artères, réduire le flot sanguin et peuvent causer une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. À l'inverse, un taux de HDL élevé réduit le risque des maladies cardiaques d'où le nom de « bon cholestérol ». Les HDL (« bon » cholestérol) récupèrent le cholestérol et l'acheminent vers le foie, où il sera éliminé.

Un excès de cholestérol-LDL et/ou un taux faible de HDL peut être dangereux à plus ou moins long terme. En excès, le cholestérol se dépose sur les parois des artères (comme les coronaires, les artères du coeur) formant des plaques qui peuvent grossir au fil des années (athérosclérose). Les plaques peuvent ralentir, voire interrompre le flot sanguin, causant alors de l’angine. Si le flot est très réduit, cela entraînera une possibilité d’infarctus du myocarde (destruction du tissu cardiaque).

Cause

Quelle est la cause d'un problème de cholestérol?

L'hérédité, l'âge et le fait que vous soyez un homme ou une femme influencent votre taux de cholestérol. Malheureusement, nous n'avons aucun contrôle sur ces facteurs. On les appelle les facteurs de risque non modifiables.

Ce que vous mangez a un impact direct sur votre taux de cholestérol. Les niveaux de cholestérol sanguin augmentent suite à la consommation de gras trans, de gras saturés et de gras de source animale présent dans les aliments. Un surplus de poids majeur peut augmenter les LDL, diminuer les HDL et augmenter le taux de cholestérol. Le manque d'exercice régulier peut amener un surplus de poids et contribuer au problème de cholestérol. Ce sont des facteurs de risque modifiables.

Prévention et intervention

Quelles sont les manifestations d'un problème de cholestérol (dyslipidémie)?

Il n'y a aucun symptôme d'un taux anormalement élevé de mauvais cholestérol ou anormalement bas de bon cholestérol. Les signes n'apparaissent qu'une fois les artères rétrécies ou déjà bouchées. Par ailleurs, certains individus porteurs de problème génétique d'hypercholestérolémie familiale peuvent avoir des lésions à la peau et au visage. Ces lésions sont appelées des xanthomes. Puisque les problèmes de cholestérol sont fréquents et souvent sans symptomes au début, il est important de faire un dosage sanguin comme test de dépistage, dépendamment des cas.

Comment le médecin pourra-t-il confirmer que je fais du cholestérol?

Une simple prise de sang permet d'évaluer votre taux de cholestérol. Vous devez généralement être à jeun depuis 12 heures en vous abstinent d'alcool pour une période de 48 heures. Ce test donnera de l'information sur les niveaux de : 

  • 1) cholestérol total
  • 2) LDL
  • 3) HDL
  • 4) triglycérides (autre type de gras)

Une mesure des apolipoprotéines (protéines associées aux particules de cholestérol) peut également être effectuée pour connaitre la grosseur des particules de cholestérol. Par exemple, plus les particules LDL sont denses (donc petites), plus elles sont dangereuses. À l'âge adulte, il est recommandé d'évaluer régulièrement son cholestérol.

Comment se traite un problème de cholestérol?

L'objectif premier de traitement sera de diminuer les LDL afin de diminuer le risque de maladies cardiaques. Les facteurs de risque affectant les LDL incluent le tabagisme, l'hypertension artérielle, le surplus de poids, un HDL bas, la sédentarité, une mauvaise alimentation, l'hérédité et l'âge. De ces facteurs de risque, la tabac, l'hypertension artérielle, le surplus de poids, la sédentarité, l'alimentation et le taux de HDL sont modifiables. Un changement de ces facteurs peut améliorer votre cholestérol total et ainsi diminuer votre risque de maladies cardiaques.

Dépendamment de votre évaluation du risque, une approche non pharmacologique et un changement des habitudes de vie sont importants. Il faut modifier son alimentation, perdre du poids (surtout réduire l'obésité abdominale) s'il y a lieu et faire de l'exercice. Votre médecin peut décider également de vous prescrire une médication qui vous aidera à atteindre un taux de cholestérol optimal pour votre santé.

Ressources

Reportages télévisés

 
 
 

Site internet par