Chaire de transfert de connaissances coeur/poumons

Agrandir la policeRéduire la police
 

Les palpitations

Définition et nom

Que sont les palpitations?

Les palpitations sont une sensation causée par les battements du coeur, qui normalement ne sont pas perçus (sauf lors d'une émotion ou d'un effort intense). Les palpitations peuvent correspondre à une sensation de battements avec à-coups ou encore rapides. Cette sensation est relativement commune dans la population et ne pose pas de risque pour la santé en elle-même, tant qu'elle reste rare et ne dérange pas la vie quotidienne (sans trouble du rythme cardiaque sous-jacent). L'électrocardiogramme (ECG) continu sur cassette (appelé  « Holter ») est l'examen de choix pour objectiver le type de palpitations.

Cause

Quelle est la cause des palpitations?

Il peut y avoir plus d'une cause pour des palpitations « isolées » (qui surviennent de temps en temps).  Les causes générales incluent la prise de caféine, de boisson énergisante, d'alcool, de cocaïne; l'anxiété, un stress important, certains médicaments, l'activité physique, l'anémie et le débalancement de certains composés du sang appelés électrolytes.  La présence d'un ou plusieurs facteurs de risque cardiovasculaire (p. ex. l'inactivité physique, le tabagisme et une mauvaise alimentation) peut également être la cause de palpitations.

Prévention et intervention

Quelles sont les manifestations des palpitations?

Vous pouvez les sentir comme des battements cardiaques exagérés, très forts, irréguliers ou réguliers, accompagnés ou non de malaise ou douleur à la poitrine, de dyspnée, d'étourdissement, d'une sensation de perte de conscience ou une perte de conscience complète. Les palpitations peuvent être ressenties dans la poitrine, la gorge et le cou. 

A.  PALPITATION RÉGULIÈRES: Leurs causes sont multiples; voici les plus importantes, avec leurs manifestations.

  1. Anxiété aiguë ou chronique, grande fatigue: Elles sont parmi les causes les plus fréquentes. Les palpitations sont ressenties avec une accélération subite de la fréquence cardiaque puis une fin progressive. Elles aussi sont perçues en l'absence de toute anomalie du rythme.
  2. Troubles du rythme cardiaque rapide ou lent: Ces troubles du rythmes peuvent s'accompagner plutôt de malaise, d'angine ou de troubles neurologiques (troubles du système nerveux). Les rythmes cardiaques lents peuvent aussi causer des palpitations.
  3. Médicaments: Plusieurs médicaments et substances peuvent provoquer des palpitations, tels les neuroleptiques (antipsychotiques), les antidépresseurs, les sympathomimétiques (excitants), l'atropine, l'aminophylline tout comme l'abus de café et de tabac. Les boissons énergisantes peuvent aussi causer des palpitations.
  4. États pathologiques divers: La fièvre, l'anémie grave, l'hyperthyroïdie et le prolapsus de la valve mitrale font partie des conditions pouvant être à l'origine de palpitations.

B.  PALPITATIONS IRRÉGULIÈRES

      Extrasystoles auriculaires ou ventriculaires: Une extrasystole est une contraction prématurée d'une des cavités du coeur, soit d'une oreillette ou d'un ventricule. Elle est perçue comme un soubresaut (extrasystole) dans la poitrine. Il n'y a pas nécessairement un rapport entre les malaises ressentis par la personne et la gravité du battement en extra : un très grand malaise n'implique pas une extrasystole grave ou dangereuse (tout comme un petit malaise peut cacher une situation plus à risque). La personne ne perçoit souvent pas l'extrasystole elle-même, mais la pause du rythme cardiaque qui la suit et elle a donc l'impression que son « coeur s'arrête ».  Néanmoins, un coeur parfaitement normal peut produire des extrasystoles; elles deviennent inquiétantes surtout si le coeur a déjà une maladie, qu'elles s'aggravent à l'effort ou qu'elles surviennent à intervalles rapprochés.

Comment le médecin pourra-t-il confirmer que j'ai des palpitations?

  • Électrocardiogramme au repos (Holter pendant 24h ou 48h)
  • Examen physique
  • Échocardiographie
  • Tests sanguins
  • Test à l'effort (tapis roulant)

Comment se traitent les palpitations?

Lorsque les palpitations sont dues à des facteurs spontanés (p. ex. stress relié au travail, trop de café), elles tendent à disparaître d'elles-mêmes rapidement lors de la normalisation des habitudes de vie et aucun traitement n'est nécessaire.  Évidemment, elles peuvent réapparaître si les conditions qui vous causent des palpitations se présentent à nouveau.  Il est possible de prévenir leur apparition en contrôlant ces conditions : diminuer l'apport de caféine et d'alcool, gérer son stress et son anxiété par la relaxation, éviter les médicaments stimulants (p. ex. amphétamines, sirops pour la toux) vous causant des palpitations. Si c'est une médication prescrite qui est à l'origine de vos palpitations, vérifiez avec votre médecin s'il existe une médication alternative.

Lorsque les palpitations sont dues à des facteurs autres (comme une maladie), le traitement visera ces causes, soit par une modification des habitudes de vie, un traitement pharmacologique ou une chirurgie.  La guérison devrait fortement diminuer la fréquence des palpitations.

 
 
 

Site internet par