Chaire de transfert de connaissances coeur/poumons

Agrandir la policeRéduire la police
 

Chaire de transfert de connaissances, éducation et prévention en santé respiratoire et cardiovasculaire

La Chaire en bref

Affiliée à l'Université Laval, la Chaire de transfert de connaissances, éducation et prévention en santé respiratoire et cardiovasculaire est située à l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (Hôpital Laval). Elle a été créée afin d'améliorer l'utilisation des ressources disponibles et la prestation des soins face à l'importance des maladies cardiorespiratoires au pays. La Chaire contribue à accélérer la concrétisation des avantages de la recherche pour les Canadiens, ce qui devrait se

traduire par une meilleure santé, de meilleurs produits et services et un système de santé renforcé. Pour y arriver, la Chaire mène des programmes de recherche et développe du matériel éducatif ainsi que des programmes de transfert de connaissances pour les professionnels de la santé, les personnes souffrant de maladies cardiorespiratoires et le grand public.

Les maladies cardiorespiratoires au Canada : des faits et des chiffres

  • Les maladies cardiovasculaires représentent la principale cause d'hospitalisation chez les hommes et les femmes
  • Les coûts attribués aux maladies cardiovasculaires s'élevaient à 18,5 milliards de dollars en 1998, soit plus que toute autre maladie
  • En 2004, les maladies cardiovasculaires étaient responsables de 32% des décès au pays (plus de 72 000 décès), soit plus que toute autre maladie
  • Les maladies respiratoires affectent environ 20% de la population :
    • Deux millions et demi de Canadiens souffrent d'asthme
    • Un million et demi, d'apnée du sommeil
    • Un demi-million, de maladies pulmonaires obstructives chroniques (MPOC) comme la bronchite et l'emphysème
  • Près de 20 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer du poumon chaque année
  • Les coûts directs et indirects des maladies respiratoires (excluant le cancer du poumon) s'élèvent à plus de 12 milliards de dollars annuellement
  • Les maladies cardiorespiratoires sont liées à une population vieillissante et sont donc appelées à augmenter, ce qui constitue un défi de taille pour le système de santé

Les objectifs de la Chaire

  • Réduire le fardeau humain et socioéconomique des maladies cardiorespiratoires
  • Améliorer la qualité de vie de ceux qui souffrent de ces maladies
  • Favoriser une plus grande autonomie ou autogestion de la santé respiratoire et cardiovasculaire par les patients
  • Soutenir l'amélioration dans les prestations de soins par les professionnels de la santé
  • Réduire les coûts en santé
  • Favoriser l'utilisation appropriée des médicaments et autres traitements
  • Rendre plus efficaces les méthodes de transfert de connaissances
  • Contribuer à la recherche sur la prévention des maladies cardiorespiratoires

Les programmes de la Chaire

Recherche

Étudier l'efficacité des outils et des programmes en place et développer de nouvelles méthodes de transfert des connaissances dans trois champs principaux :

  • La santé respiratoire, dont l'asthme, l'apnée du sommeil et les maladies pulmonaires obstructives chroniques (MPOC) comme la bronchite chronique ou l'emphysème
  • La santé cardiovasculaire, notamment les maladies coronariennes, l'insuffisance cardiaque et les troubles du rythme cardiaque
  • Les maladies ou habitudes qui sont associées aux problèmes cardiorespiratoires, comme l'obésité, le tabagisme, les maladies lipidiques et les affections des voies aériennes supérieures

Étudier les facteurs contribuant au développement et à la persistance des maladies cardiorespiratoires afin de tenter de prévenir ces dernières

Intervention

Développer des outils et des programmes de transfert de connaissances efficaces :

  • Outils d'aide à la pratique pour les professionnels de la santé
  • Matériel éducatif destiné aux professionnels ou au grand public, notamment des collections de volumes ou de vidéos, des campagnes d'information ou des sites web
  • Mentorat et formation en transfert de connaissances
  • Multiples activités de communication

Le titulaire

Le Dr Louis-Philippe Boulet a fait ses études médicales à l'Université Laval et a poursuivi ses études postdoctorales en pneumologie et en allergie respiratoire à l'Université McMaster. Il est pneumologue à l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, où il dirige l'un des plus importants laboratoires sur l'asthme au Canada, tout en occupant

le poste de professeur titulaire au Département de médecine de l'Université Laval. Il est président du Comité des lignes directrices canadiennes en santé respiratoire de la Société canadienne de thoracologie et membre de nombreuses sociétés savantes. Le Dr Boulet a publié près de 500 résumés de communication, 32 volumes ou chapitres de volumes médicaux et plus de 350 publications médicales. Il est fréquemment invité à donner des conférences et à participer à de nombreux comités d'experts tant au niveau national qu'international. Le Dr Boulet est également directeur du programme de la Chaire pour le volet santé respiratoire.

Le directeur du programme cardiovasculaire de la Chaire

Dr Paul Poirier

  • Cardiologue à l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec

  • Professeur agrégé en pharmacie à l'Université Laval

  • Président du Comité sur l'obésité de l'American Heart Association

 
 
 

Site internet par